[email protected]

Blog

Comment rester cool cet été avec District Energy

9 juin 2017

Lorsque nous lisons et discutons de l'énergie propre, nous pensons généralement à la production d'électricité via l'énergie solaire, éolienne et autres énergies renouvelables.

Le chauffage et la climatisation, ainsi que le stockage de l’électricité, représentent un défi plus important. Avec l'émergence de la production combinée de chaleur et d'électricité (PCCE), de l'énergie de district (DE) et du stockage, nous pouvons commencer à répondre aux besoins thermiques du Canada.

Les bâtiments, qui représentent environ 25% de la consommation d'énergie dans les collectivités canadiennes, sont aujourd'hui l'un des plus gros consommateurs d'énergie au Canada. Et dans les bâtiments, la majeure partie de l’énergie utilisée sert à la production d’eau chaude sanitaire, ainsi qu’au chauffage et à la climatisation des locaux.

Du côté résidentiel, jusqu’à 83% de l’utilisation finale de l’énergie est destinée au chauffage des locaux et à l’eau chaude sanitaire. Il en va de même pour les bâtiments commerciaux et institutionnels, avec près de 60% de l’utilisation finale de l’énergie dédiée à la fois au chauffage des locaux et à l’eau chaude. La majeure partie de ce besoin énergétique est satisfaite par le biais de systèmes énergétiques internes au gaz naturel.

Toutefois, il existe d’autres possibilités très fiables d’approvisionnement en énergie thermique qui permettent de répondre à nos besoins en énergie thermique partout au Canada, telles que les infrastructures de chauffage et de refroidissement urbains. Ces types de systèmes de distribution d'énergie offrent la possibilité d'exploiter une large gamme de sources d'énergie, de la chaleur résiduelle au gaz naturel renouvelable, et peuvent contribuer à la réalisation des objectifs du Canada en matière de changement climatique et de croissance propre.

Les leaders mondiaux dans la lutte contre le changement climatique, tels que Copenhague, considèrent les systèmes de cogénération et de désorientation comme la pierre angulaire de leur politique énergétique d'intégration des énergies renouvelables, contribuant ainsi à la réalisation d'objectifs ambitieux et d'actions visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement a reconnu le rôle de la cogénération et de l'énergie du quartier dans la réponse aux besoins en énergie thermique en milieu urbain et a fait partie des discussions de la COP21 à Paris. [1]

Partout au Canada, dans les communautés et dans les campus universitaires et hospitaliers du pays, les infrastructures énergétiques de district offrent une voie au développement de communautés énergétiques intelligentes, qui améliorent l’efficacité énergétique, la fiabilité, les coûts et les émissions de gaz à effet de serre. [2]

Sur la côte est, le projet de réaménagement de Cogswell offre une excellente occasion de réaménager non seulement les routes inefficaces dans cette région de Halifax. Ce projet d'infrastructure majeur offre également la perspective intéressante d'utiliser un système DE pour exploiter la chaleur perdue provenant des eaux usées municipales (égouts) afin de chauffer de nouveaux développements résidentiels et commerciaux. [3]

Sur la côte ouest, de nombreuses communautés de la Colombie-Britannique ont investi dans le DE, notamment Surrey, Richmond, Gibsons, Revelstoke et North Vancouver. Ces communautés sont en pleine expansion et sont en train d'inclure des sources d'énergie à faibles émissions de carbone pour répondre aux besoins en énergie thermique, y compris Vancouver.

Outre les avantages environnementaux, le DE peut également offrir des avantages économiques étendus aux communautés, tels que la possibilité de réduire les coûts d'énergie et de maintenance pour les consommateurs et d'aider au développement économique. Par exemple, les systèmes DE peuvent libérer de l'espace dans les bâtiments occupés par de grandes chaufferies et éliminer le besoin de refroidisseurs sur le toit. Et ils offrent un service extrêmement fiable et résistant aux phénomènes météorologiques extrêmes.

QUEST soutient DE et a lancé un groupe de travail national sur l’ED. L'objectif du groupe de travail sur l'ED est de faire progresser l'industrie canadienne de l'ED: positionner l'ED pour un système énergétique en évolution et une économie d'énergie propre, ainsi que pour faciliter la mise en œuvre de projets en éliminant les obstacles liés au marché et aux politiques.

L’objectif principal du groupe de travail est de promouvoir des politiques et des programmes d’éducation au développement favorables. À l'appui de cet objectif, le groupe de travail examine de plus près l'identification et la résolution des obstacles dans les codes et normes de construction, ainsi que le développement d'une collection de ressources utiles et de meilleures pratiques permettant aux municipalités de faire avancer les projets d'ED. En outre, le groupe de travail sur l'ED élaborera également des recommandations politiques à l'intention des gouvernements à l'appui de l'ED.

Le groupe de travail DE fonctionne parallèlement aux groupes de travail sur la production combinée de chaleur et d’électricité (CHP) et s’appuie sur leur expérience. Ils ont efficacement défendu les politiques et les programmes de soutien et permis aux municipalités de se , fournisseurs de technologie et de services, ainsi que les clients qui considèrent la cogénération comme faisant partie de l’économie de l’énergie propre au Canada.

Pour vous impliquer dans l'un de ces groupes de travail, veuillez contacter et exprimer votre intérêt - nos objectifs et activités sont déterminés par des discussions avec les abonnés de QUEST et les experts en la matière de notre réseau plus large. Nous nous réjouissons de votre contribution et vous invitons à vous impliquer.

Références

[1] Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE). Énergie de quartier dans les villes. www.unep.org/energy/des
[2] Les Smart Energy Communities y parviennent en intégrant des réseaux d’énergie classiques (électricité, gaz naturel, énergie de district et carburants de transport) dans les communautés afin de mieux faire correspondre les besoins en énergie avec la source d’énergie la plus efficace; intégrer l'aménagement du territoire et la planification des transports; exploiter les opportunités énergétiques locales; et mettre l'accent sur l'importance de l'efficacité énergétique pour des communautés entières.
[3] On trouvera d'autres exemples de pratiques exemplaires pour les communautés énergétiques intelligentes intégrant la cogénération, la DE et le stockage dans l'Atlas des communautés énergétiques intelligentes, un référentiel en ligne de projets, politiques, programmes, plans et ressources en matière d'énergie intelligente au Canada. Accessible à: https://www.questcanada.org/hub/atlas

S'inscrire

Rejoindre la conversation!

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour sur les événements QUEST et recevoir la lettre d'information mensuelle de QUEST.