[email protected]

Communiqué de presse

Le Canada atlantique montre le leadership national en matière de données énergétiques - Un nouveau rapport

par

19 juin 2018

Halifax, Nouvelle-Écosse - 19 juin 2018. Aujourd'hui, QUEST a publié une feuille de route révolutionnaire pour orienter l'élaboration de politiques et le développement des entreprises en utilisant des informations sur les émissions d'énergie et de GES afin de contribuer à un avenir à faibles émissions de carbone pour le Canada atlantique.

La Feuille de route sur les données énergétiques du Canada atlantique reconnaît qu’il est essentiel de disposer de plus de données sur la consommation d’énergie pour établir une base de référence permettant de gérer les progrès accomplis en matière de réduction des émissions de GES responsables des changements climatiques. Il explique ensuite la nécessité de gérer les nouvelles sources de données énergétiques de manière à respecter la vie privée tout en créant des ensembles d’informations utiles répondant aux besoins des politiques publiques.

Les travaux de QUEST ont permis au Canada atlantique d’être la première région du Canada à entreprendre une enquête sur la manière dont les données sur l’énergie et les émissions sont collectées et communiquées.

«La feuille de route part du principe que les individus ont le droit de garder leur consommation d'énergie privée, mais devrait également avoir la possibilité de la rendre publique de manière simple et informée.»

À l'heure actuelle, la documentation sur la consommation d'énergie au Canada est fragmentée et incomplète. L'absence de normes signifie que l'énergie et les ensembles de données connexes ne peuvent pas se parler.

Les recherches et les consultations effectuées dans le cadre de la feuille de route ont clairement montré que nous ne disposions pas de toutes les données relatives à la consommation d’énergie nécessaires pour améliorer la responsabilisation, mesurer les progrès et définir de nouveaux objectifs pour une économie à faibles émissions de carbone et pour une énergie intelligente. Communautés.

Les gouvernements, les entreprises, les services publics, les fournisseurs de services énergétiques et les universités ont besoin de meilleures données énergétiques pour soutenir la recherche, la planification fondée sur des preuves et la prise de décision sur la voie à suivre pour parvenir à une économie moins émettrice de carbone et aux communautés énergétiques intelligentes.

La feuille de route fournit un guide pour changer la façon dont nous collectons, gérons, utilisons et pensons les données sur les émissions d'énergie et de gaz à effet de serre (GES) dans un monde où la quantité de données est extrêmement grande. Bien que le rapport soit axé sur le Canada atlantique, les applications et les enseignements tirés s’appliquent à l’ensemble du pays.

La feuille de route part du principe que les individus ont le droit de garder leur consommation d'énergie privée, mais devrait également avoir la possibilité de la rendre publique de manière simple et informée. La feuille de route reconnaît également qu'il est très utile de collecter des données énergétiques et de les associer à d'autres informations pour comprendre les performances des bâtiments et contribuer à la planification énergétique des communautés. Lorsque ces ensembles de données sont étudiés et analysés, la feuille de route demande que les données soient consolidées et désidentifiées avant d’être rendues publiques.

Ce rapport décrit une série d'options de politiques et de programmes que les gouvernements et les parties prenantes peuvent prendre en compte, notamment des choix entre des demandes volontaires de fournisseurs d'énergie de fournir davantage de données, ou des exigences législatives mises en scène et tenant compte des coûts économiques de la mise en œuvre.

Ces actions pourraient renforcer la coopération régionale et les liens avec d'autres initiatives telles que la législation et la réglementation sur les changements climatiques, ainsi que la création éventuelle d'une Agence pancanadienne d'information sur l'énergie.

La feuille de route a été élaborée en combinant des recherches et des consultations avec un large éventail d’experts en contenu et d’intervenants, dans les quatre provinces atlantiques de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard, du Nouveau-Brunswick et de Terre-Neuve-et-Labrador.

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien financier de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), du ministère de l'Énergie et des Mines du Nouveau-Brunswick, d'Énergie Nouveau-Brunswick, du ministère de l'Énergie de la Nouvelle-Écosse et d'EfficiencyOne.

Les analyses / points de vue de la feuille de route sont ceux de QUEST, et ces analyses / points de vue ne reflètent pas nécessairement celles des affiliés de QUEST (y compris les supporters, les bailleurs de fonds, les membres et les autres participants).

Lire le rapport complet à www.questcanada.org/publications

S'inscrire

Rejoindre la conversation!

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour sur les événements QUEST et recevoir la lettre d'information mensuelle de QUEST.