[email protected]

Blog, Série sur les rôles énergétiques

Naviguer dans la refonte des systèmes énergétiques conventionnels

La dernière décennie a été marquée par une innovation technologique rapide dans le monde entier. Au Canada, nous avons pu le constater, car nous avons pu constater à quel point la technologie a modifié notre façon de vivre nos vies, de la façon dont nous travaillons à la manière dont nous communiquons.

Le secteur de l’énergie n’a pas été épargné par ces vastes changements technologiques. Les gens peuvent vraiment voir l’innovation dans la façon dont nous gérons et utilisons l’énergie et dans notre capacité à produire de l’énergie nous-mêmes. 

Le système énergétique est déjà en train de changer 

Les politiques visant à réduire les émissions de carbone et la nécessité de nouvelles méthodes de gestion de l’énergie sont deux des principaux moteurs du changement du système énergétique. Le coût en est un autre. Depuis 2009, les coûts de l’énergie éolienne ont diminué de 66% et ceux de l’énergie solaire, de 70%. Les utilisateurs d'énergie prennent des décisions économiques pour passer aux nouvelles technologies énergétiques.

La refonte du système de distribution d'énergie conventionnel en énergie plus propre est non seulement inévitable, mais est en cours. Bien que le système ressemble généralement au Canadien moyen, les règles et les joueurs peuvent être très différents et nous avons beaucoup à apprendre sur l'impact que cette transformation aura sur les Canadiens.

«La refonte du système de distribution d’énergie classique en énergie plus propre est non seulement inévitable, mais elle est en cours.»

Les utilisateurs d'énergie ont désormais plus de choix quant à la manière dont ils acquièrent, consomment ou même génèrent de l'énergie. En conséquence, les services publics qui détenaient auparavant un monopole quasi virtuel sur les services énergétiques doivent s'adapter. Tandis que les services publics tentent de s’adapter à des vitesses différentes d’un pays à l’autre, il est clair que nos politiques et nos réglementations sont en train de prendre du retard. 

Pollution Probe et QUEST ont récemment produit un rapport - La transformation énergétique du Canada: évolution ou révolution? - qui examine la manière dont nous pouvons gérer les risques et créer des opportunités lorsque nous construisons des systèmes énergétiques à faibles émissions. Le rapport a été rendu possible grâce au soutien financier de Ressources naturelles Canada.

Les services publics locaux au Canada sont des entreprises réglementées, ce qui signifie que les organismes de réglementation des services publics, tels que la Commission de l'énergie de l'Ontario ou la Commission des services publics de l'Alberta, gardent le contrôle de ce qu'ils peuvent faire. La réglementation a été introduite pour une très bonne raison: l'énergie est cruciale et nous devons nous assurer qu'une énergie abordable et fiable est disponible pour tous. Compte tenu de cette importance, toute transformation doit continuer pour assurer le maintien de l'accès et de la fiabilité.

Parler aux experts 

Quotidien, Pollution Probe et QUEST ont interrogé 46 experts en énergie des gouvernements, des services publics et des organismes de réglementation de toutes les régions du Canada, ainsi que dans certaines juridictions internationales, afin de nous aider à comprendre ce qui se passe déjà dans cet espace et ce que nous pouvons faire pour progresser système énergétique. 

Les experts interrogés ont tous convenu que l'innovation apportait de grands avantages, mais ils ont également constaté des dangers. Nous devons être mieux préparés à l’innovation à venir et veiller à ce que tout le monde en profite. 

Après avoir parlé avec les experts, quatre messages clés ont été identifiés: 

\

La politique de lutte contre le changement climatique détermine la politique énergétique: Contrairement aux transformations énergétiques passées, la politique en matière de changement climatique est l'un des principaux moteurs de cette transformation.

\

Votre position dépend de votre position: Le Canada est un pays diversifié, doté de nombreuses ressources énergétiques. Différentes juridictions connaîtront cette transformation différemment.

\

Le rythme de l'innovation s'est accéléré: La technologie modifie rapidement l'économie de l'énergie et les utilisateurs d'énergie réagissent rapidement. Les décideurs, les services publics et les régulateurs doivent éviter de prendre du retard.

\

Nous devons comprendre les implications maintenant: Nos lois et systèmes de réglementation n'ont pas été conçus pour les changements en cours. Nous devons réfléchir à la manière de les changer de manière pratique et raisonnable. Nous avons besoin d’endroits où la collaboration et l’innovation peuvent s’épanouir pour que tous puissent en bénéficier.

Alors que faisons-nous? 

À partir de ces principes, le rapport a identifié cinq domaines d’action: 

\

Construire une vision à long terme: Nous ne pouvons pas savoir quoi faire à moins que nous ayons une destination en tête.

\

Anticiper, apprendre et réagir plus rapidement: Le changement s'en vient et nous devons nous tenir au courant.

\

Traiter les risques d'obsolescence: Nous voulons nous assurer que nous tirons toute la valeur de toutes nos infrastructures énergétiques.

\

Améliorez l'efficacité, mais prévoyez également une demande accrue: Promouvoir la conservation, mais prévoyez que l’énergie augmentera également.

\

Construisez un nouvel équilibre entre les systèmes d'alimentation centralisés et distribués: Les utilisateurs d'énergie investiront dans de nouveaux systèmes énergétiques, tels que des systèmes photovoltaïques solaires plus petits et même des véhicules électriques. Nous avons besoin de politiques pour faire en sorte que tout le monde puisse bénéficier de la nouvelle technologie.

Les experts à qui nous avons parlé ont convenu qu'il n'était ni utile ni nécessaire de se débarrasser du modèle actuel de service public réglementé, qui fonctionne depuis des décennies pour fournir une énergie abordable et fiable aux Canadiens.

Ce dont nous avons besoin, c’est d’une plus grande collaboration de la part de tous - l’industrie, le gouvernement et les particuliers. L'orientation future de nos systèmes énergétiques doit être décidée par tous.

Restez à l'écoute 

Ce travail a été la première étape pour documenter la transition énergétique en cours au Canada et notre vision pour accompagner son évolution. Restez à l'écoute pour la prochaine phase de cette étude de Pollution Probe et de QUEST.

Rejoignez la liste de diffusion de QUEST

S'inscrire à la newsletter

Rejoignez la liste de diffusion Pollution Probe

S'inscrire à la newsletter

Richard Carlson

Richard Carlson

Directeur de la politique énergétique et de l'échange d'énergie

Richard Carlson a rejoint Pollution Probe en 2017 en tant que directeur de la politique énergétique et de l'échange d'énergie. Richard est un expert reconnu de la politique et de l'engagement énergétiques. Richard est coauteur du document de discussion conjoint Pollution Probe et QUEST - La transformation de l'énergie au Canada: évolution ou révolution? et travaille en étroite collaboration avec QUEST sur plusieurs autres projets.

S'inscrire

Rejoindre la conversation!

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour sur les événements QUEST et recevoir la lettre d'information mensuelle de QUEST.